De la collecte à la valorisation...
un processus respectueux de l’environnement

Collectés sur l’ensemble du territoire national par des entreprises spécialisées, les déchets sont acheminés, reçus et stockés en bidons, fûts, GRV ou vrac.
Après contrôle et analyses, ils sont triés puis séparés de leurs impuretés solides.
Un système de stockage approprié permet d’alimenter une unité de distillation sous vide fonctionnant avec l’énergie d’une chaudière au gaz naturel.
Grâce à un condenseur, le perchloréthylène est récupéré dans une cuve séparée et peut ensuite faire l’objet d’une valorisation matière
Tout au long de leur prise en charge, conformément au décret n° 205-635 du 30 mai 2005, les déchets sont accompagnés par un BSD (Bordereau de Suivi des Déchets) qui garantit la traçabilité et la transparence du processus (formulaire CERFA n°12571*01).
Un système performant de traitement de l’air dans les unités assure un bon environnement des locaux et l’absence d’odeurs résiduelles à l’extérieur du bâtiment.
Les eaux de process sont traitées par voie physico-chimique avant d’être rejetées dans le milieu naturel ou traitées en centre agréé et contrôlé.
Tous les déchets non valorisables issus du procédé sont également traités dans des centres agréés et contrôlés.