Le perchloréthylène... un solvant aux multiples usages
Le perchloréthylène ou tétrachloréthylène est un solvant chloré liquide à température ambiante et ininflammable dans les conditions normales d’utilisation.
Il est principalement utilisé dans les activités de nettoyage à sec, de dégraissage de certains matériaux et en tant qu’intermédiaire dans la fabrication de divers produits industriels.
Ce solvant à faible évaporation et persistance est classé dans la phase de risques-santé en R40, soit un degré moins élevé que pour le trichloréthylène classé R45.
Le perchloréthylène n’est pas non plus concerné par le Protocole européen sur l’appauvrissement de la couche d’ozone, qui interdit en revanche la production et l’utilisation, après 2000, du trichloroéthane (T111) et du CFC 113.
Cependant, à partir de certains seuils, le stockage et l’usage du perchloréthylène sont soumis en France à la réglementation des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE).
Comme pour tous les solvants organiques, des efforts considérables ont été demandés aux fabricants et utilisateurs pour réduire la dispersion incontrôlée dans l’atmosphère.
Depuis le début des années 90, on assiste donc à une meilleure sélectivité des utilisations et à une meilleure surveillance des émissions diffuses.
Télécharger le dossier de l'INERIS
Télécharger la fiche toxicologique de l'INRS